Yves Alphé et le contrat de prévoyance obsèques

Contrat de prévoyance obsèques présenté par Yves Alphé

Le financement des obsèques d’un proche disparu peut représenter un coût important pour la famille. Celle-ci souhaite en effet généralement prodiguer le meilleur hommage possible à la personne décédée, explique Yves Alphé.

Par ailleurs, la famille peut se trouver désemparée face au décès de son proche en termes organisationnels : faut-il procéder à une inhumation ou une crémation ? Quel type de fleurs ou de musique choisir pour la cérémonie ? Sera-t’-elle laïque ou religieuse ?

Le contrat de prévoyance obsèques, pour décharger la famille des frais

Le prix des obsèques peut grandement varier rappelle Yves Alphé

Le prix des obsèques peut grandement varier rappelle Yves Alphé

Un décès peut survenir n’importe quand et la famille n’est alors pas préparée à affronter cette épreuve psychologiquement. Aussi, un conseiller funéraire comme Yves Alphé est là pour accompagner les proches dans le désarroi. Face au drame viennent s’ajouter les contraintes financières pour pouvoir rendre un hommage décent et personnalisé au défunt.
S’il est difficile de dire précisément à combien reviennent des obsèques, Yves Alphé indique que les prix sont très fluctuants selon la région concernée ainsi que les prestations prévues (faire-part, type de cercueil, concession etc.). Néanmoins, à titre indicatif on estime qu’une crémation coûte entre 2800 euros et 3600 euros.

L’inhumation quant à elle coûterait entre 3400 euros et 5700 euros.

Face à des prix pouvant s’avérer onéreux pour des familles modestes, la souscription d’un contrat de prévoyance obsèques par le proche généralement en fin de vie (les séniors étant très prévoyants par exemple) permet de régler à l’avance tout ou une partie des funérailles, explique Yves Alphé. Le souscripteur peut ainsi choisir de régler en une seule fois au moment de la signature du contrat, par une prime viagère ou par un versement régulier (ex : mensuel) sur une période de 10 à 20 ans.

Organiser ses obsèques à l’avance, explications par Yves Alphé

Le contrat peut permettre de préciser ses dernières volontés

Le contrat peut permettre de préciser ses dernières volontés

Outre l’aspect financier qui n’est pas à négliger se trouve bien entendu l’organisation des funérailles dans le respect des volontés du défunt. La mort étant encore un tabou comme le rappelle Yves Alphé, le proche n’évoque pas forcément ses souhaits en matière de funérailles directement à sa famille. Cependant, le contrat de prévoyance obsèques permet à la personne en fin de vie d’indiquer ses souhaits de manière précise en matière de cérémonie funéraire.

Elle peut ainsi y indiquer si la cérémonie sera religieuse ou civile, opter pour une inhumation ou une crémation voire préciser plus de détails comme le type de cercueil ou d’urne désiré, la musique à diffuser lors de la cérémonie, le choix floral…autant d’indications qui aiguilleront la famille pour organiser les obsèques auprès d’un organisme de pompes funèbres le moment venu, précise Yves Alphé, lui-même fondateur et directeur d’une agence funéraire.

Le contrat prévoyance chez Caritas Obsèques à Orléans

La société de pompes funèbres orléanaise, Caritas Obsèques, créée et dirigée par Yves Alphé propose comme de nombreuses autres sociétés de ce secteur, de souscrire à un contrat de prévoyance obsèques.

Le contrat proposé par Caritas Obsèques, société d'Yves Alphé

Le contrat proposé par Caritas Obsèques, société d’Yves Alphé

Cette démarche inclue notamment la rencontre avec un conseiller funéraire afin d’orienter le souscripteur dans ses démarches, la rédaction de ses dernières volontés, une facilitation d’ordre administratif (copie de documents nécessaires après le décès comme la pièce d’identité, le livret de famille…) et le règlement des obsèques en une ou plusieurs fois à l’aide d’un devis détaillé.

Ainsi, si la mort est une épreuve difficile à affronter, il est possible de minorer la charge que cela implique pour les proches une fois la personne disparue, précise Yves Alphé.