La couronne du défunt expliquée par Yves Alphé

Nombreux sont les types de couronnes mortuaires, rappelle Yves Alphé

Au cours des obsèques, la couronne funéraire reste un incontournable. Il s’agit en effet d’un des éléments faisant partie de l’ultime hommage lors des funérailles au proche disparu, à l’exception des cérémonies juives (qui privilégient les bougies) ou musulmanes (favorisant les prières).
Pourtant la plupart du temps, son importance est minorée, indique Yves Alphé.

Pour choisir une couronne funéraire, de nombreux choix existent : la commander sur un site dédié, en magasin funéraire directement puis y insérer une citation propre au défunt pour le représenter et lui rendre hommage.

Cependant, une couronne funéraire peut être encore plus personnalisée qu’avec une simple citation, précise Yves Alphé, fondateur et dirigeant de Caritas Obsèques à Orléans. En effet, nombreuses sont les options qui vous permettent de rendre cet objet funéraire plus propre au défunt afin de renforcer l’hommage que vous souhaitez effectuer.

Comment personnaliser une couronne funéraire, explications par Yves Alphé

Le décès d’une personne proche est toujours une épreuve difficile pour la famille, les amis ou les collègues de travail par exemple.
Afin de faire part de leur tristesse et effectuer leur deuil, les proches du disparu offrent des fleurs comme des roses ou des chrysanthèmes et peuvent également déposer une couronne funéraire sur la sépulture du proche disparu.

La couronne funéraire peut s'orner d'un ruban

La couronne funéraire peut s’orner d’un ruban

La couronne est constituée d’un assemblage de fleurs entouré d’un ruban. Symbole d’amour porté envers la personne décédée, il doit être bien mis en valeur. Pourtant, ajoute Yves Alphé, nombreux sont les proches qui optent pour un modèle standard de couronne funéraire alors qu’il existe de nombreuses possibilités de la personnaliser. Cela permet de mieux rendre hommage au disparu et rend le deuil des proches moins douloureux, l’hommage étant renforcé.

Cette personnalisation se fait par le choix des fleurs, indique Yves Alphé. On peut par exemple se poser la question de la fleur préférée de la personne de son vivant, ou de sa couleur favorite pour choisir un ornement approprié. Ce rappel de la personne de son vivant peut d’ailleurs susciter de vives émotions, si bien qu’il n’est pas rare de fondre en larmes au moment du choix de la couronne mortuaire, précise Yves Alphé. Paradoxalement, le choix d’une bonne couronne florale, qui aurait plu à la personne disparue, peut générer une sensation d’apaisement auprès des proches. En effet, dans ce cas, la couronne mortuaire représente un bel hommage à la personne disparue et aide à faciliter le processus de deuil.

On évitera par exemple le noir ou une couleur sombre si la personne était très dynamique et s’habillait toujours avec des vêtements colorés. Comme nous l’avons vu précédemment avec Yves Alphé, la couronne funéraire peut également porter une inscription. Il peut s’agir d’une citation célèbre ou du défunt lui-même. Pourquoi ne pas, par exemple, évoquer un beau souvenir via la citation ? Vous pourrez y inscrire une citation joyeuse voire humoristique pour dédramatiser le départ de la personne décédée et lui rendre un hommage qu’elle aurait souhaité voir de son vivant.

Le choix des fleurs

Les fleurs de la couronne doivent être choisies avec parcimonie, car ce sont elles qui ornent cet objet funéraire hommage au défunt. La nature des fleurs doit donc être bien prise en compte : opterons-nous pour des vraies fleurs ou des fleurs artificielles?

Tout dépend de l’entretien que vous pourrez effectuer sur les fleurs de la tombe de votre proche disparu. Si la sépulture se trouve loin de votre lieu d’habitation par exemple, il serait plus judicieux d’opter pour des fleurs artificielles, conseille Yves Alphé. Par ailleurs, rappelons que les fleurs naturelles, bien que plus esthétiques, sont soumises aux aléas climatiques et saisonniers. Elles ont donc tendance à se faner rapidement et doivent être remplacées. Toutefois, elles sont également un symbole de vie et sentent bon, ce qui les rend attractives lors de l’élaboration d’une couronne funéraire.

Enfin, le choix de la composition florale dépend également d’un critère particulier: celui du lien entretenu avec le disparu. Selon que l’on soit la veuve du disparu ou l’un de ses amis, la couronne funéraire pourra différer car les fleurs choisies ne seront pas les mêmes.

Autres éléments de personnalisation

La couronne peut être d'une certaine forme, indique Yves Alphéindique Yves Alphé

La couronne peut être d’une certaine forme, indique Yves Alphé

La forme de la couronne funéraire peut quant à elle varier : un veuf ou une veuve peut opter pour une couronne en forme de cœur pour symboliser l’amour qui unissait les deux êtres. Pour un proche catholique croyant voire pratiquant, l’on pourra choisir un ornement en forme de croix.

Ainsi, même si la couronne est généralement ronde, nous voyons ainsi, précise Yves Alphé que d’autres formes existent dans la personnalisation de la couronne funéraire.

En effet, les fleurs n’ont pas toutes la même signification ni la même symbolique : repos, sagesse, ciel, espoir…sont des exemples de symboliques présentées par les fleurs de la couronne mortuaire. Par exemple, le bégonia s’adapte parfaitement lors de la perte d’un ami car il symbolise une amitié sincère. Autre exemple : le chèvrefeuille, qui peut représenter aussi bien l’amitié que l’amour ou encore le lierre, symbole de profond attachement.
Un dernier élément que rappelle Yves Alphé est la taille de la couronne funéraire. En général, cet objet funéraire mesure 90 cm de long pour 85 cm de haut. Il est plus long s’il est placé sur le dessus du cercueil (160 cm de long par 50 cm de haut).