Pourquoi une urne funéraire ? Explications par Yves Alphé

L'urne funéraire présentée par Yves Alphé

Lorsqu’une personne décède, en France elle peut être soit inhumée (enterrée) ou crématisée (crémation), rappelle Yves Alphé, professionnel du secteur funéraire. Dans le cas d’une crémation, une urne funéraire s’avérera nécessaire contrairement à l’inhumation du corps dans un cercueil. Davantage d’explications par Yves Alphé. Lire la suite

Que deviennent les cendres d’un défunt ? Réponse par Yves Alphé

Que faire des cendres du défunt

A la suite de la crémation d’un défunt, ses cendres sont recueillies au sein d’une urne funéraire, rappelle Yves Alphé. Si l’urne peut être inhumée au même titre qu’un corps dans un cercueil, il est également possible de les disperser. Cependant, ces procédures sont soumises à une réglementation bien précise. Lire la suite

Un nouveau moyen de dispersion des cendres présenté par Yves Alphé

le baton way

Suite une crémation, la dispersion des cendres peut se faire de façon romantique, comme avec la dispersion en pleine nature, dans un lieu jadis apprécié par la personne disparue et ou les souvenirs des bons moments sont présents.

Un nouveau produit, le WAY, bâton de marche pouvant contenir les cendres d’un défunt qui seront dispersées au cours une promenade vous est présenté par Yves Alphé, directeur et fondateur de la société de pompes funèbres Caritas Obsèques à Orléans. Lire la suite