Les tendances funéraires 2018 présentées par Yves Alphé

Les hommages funéraires tendent à se personnaliser indique Yves Alphé

S’il existe des tendances en matière de mariage, il n’y a aucune raison qu’il n’y ait pas de tendances en matière funéraire, indique Yves Alphé.

En effet, tout comme nous célébrons l’amour des gens depuis des siècles, nous honorons la mort des gens de différentes façons depuis des siècles et cultures et mentalités évoluent. Bien que certaines traditions soient restées les mêmes, il est logique que nos idées modernes sur ce que devraient être des funérailles changent en conséquence. Yves Alphé indique ainsi que l’on voit émerger de nouvelles tendances devenues populaires dans le monde funéraire en 2018. Lire la suite

Funérailles catholiques pour un enfant : explications par Yves Alphé

Le décès d’un enfant ou d’un nourrisson est une épreuve terriblement difficile pour les parents ainsi que pour toute la famille proche. En France, la religion dominante étant le catholicisme, nombreux sont les parents qui souhaitent des funérailles catholiques pour leur enfant. Yves Alphé fait le point. Lire la suite

Les premières démarches après le choix d’une société de pompes funèbres

Que faire suite à un décès ? Explications par Yves Alphé

L’un de vos proches vient de décéder et vous avez déjà décidé de la société de pompes funèbres à laquelle faire appel ? Cela constitue déjà une première étape, difficile, que vous avez passée. Yves Alphé vous propose maintenant de connaître les premières démarches à entreprendre auprès de la société de pompes funèbres choisie.

Déclaration de décès : explications par Yves Alphé

Une fois le décès survenu, un médecin doit en faire un constat officiel. Il s’agit d’un document qu’il faudra fournir auprès de la mairie de la commune où vivait le défunt et ce, dans les 24 heures qui suivent le décès, indique Yves Alphé. Vous disposez ensuite de 6 jours maximum pour contacter un organisme de pompes funèbres pour organiser les obsèques.

Plusieurs cas de figure se présentent : si la personne décède dans un hôpital ou une clinique, l’un des médecins de l’établissement vient automatiquement constater le décès. Le corps est ensuite rapatrié dans la chambre mortuaire de l’établissement hospitalier, il s’agit dans la plupart des cas d’un service gratuit. Si le décès survient en maison de retraite, là encore un médecin de l’établissement viendra constater le décès et il vous faudra consulter le personnel pour connaître l’emplacement disponible du lieu de repos du corps avant la cérémonie funéraire, précise Yves Alphé.

Le médecin remplit la déclaration de décès, précise Yves Alphé

Le médecin remplit la déclaration de décès, précise Yves Alphé

Enfin, si la personne décède à son domicile, c’est généralement le médecin de famille qui viendra constater le décès pour établir le document requis. Dans tous les cas, le médecin se rapproche des pompes funèbres préalablement choisies pour leur transmettre le document de déclaration de décès. Ce document est indispensable puisqu’il permettra aux proches d’organiser les obsèques en accord avec la société de pompes funèbres.

Un dernier cas est celui du décès sur la voie publique : dans ce cas-là et seulement celui-là, c’est le procureur de la république du département concerné qui établit le constat de décès, indique Yves Alphé.

En revanche, certaines sociétés de pompes funèbres peuvent prendre en charge toutes les démarches administratives nécessaires à la suite d’un décès. Ces démarches regroupent l’envoi du constat à la mairie, la clôture de tous les contrats auxquels avait souscrit la personne décédée (ex : bail, assurance, abonnements divers et variés), la gestion des comptes bancaires etc.

Le lieu de repos du corps

Plusieurs organismes disposent d'une chambre mortuaire

Plusieurs organismes disposent d’une chambre mortuaire

Comme évoqué précédemment par Yves Alphé, dans le cas d’une clinique ou d’un hôpital, le corps peut être maintenu dans la morgue de l’établissement. Dans le cas d’une maison de retraite ou d’un EPHAD, l’établissement peut disposer ou non d’une chambre mortuaire. Si ce n’est pas le cas, la famille du défunt peut opter pour un funérarium ou un rapatriement à domicile. Dans ce dernier cas (domicile), la famille devra faire appel aux pompes funèbres pour pouvoir conserver le corps à travers les soins nécessaires et la température qu’il convient. Yves Alphé précise également que la famille dispose d’un délai de 6 jours après le décès pour faire incinérer ou inhumer le défunt qui en attendant repose dans le lieu choisi.

Ce délai de 6 jours permet d’organiser la cérémonie funéraire en détails (crémation ou inhumation, funérailles laïques ou religieuses, type de cercueil, fleur, musique etc.) entre la famille du proche disparu et les services des pompes funèbres.

Comprendre les funérailles catholiques avec Yves Alphé

funerailles-catholiques-yves-alphé

En France, la religion dominante est le catholicisme. Il n’est donc pas étonnant de savoir que plusieurs cérémonies dont les obsèques se déroulent selon la religion catholique. Yves Alphé, fondateur et gérant de sa société de pompes funèbres à Orléans (Caritas Obsèques) propose de mieux comprendre les rites catholiques en matière de funérailles. Lire la suite

Des pompes funèbres pour animaux : présentation par Yves Alphé

Le deuil d'un animal de compagnie peut être très difficile

Nos petits (ou grands) compagnons accompagnent notre quotidien pendant de longues années. On recensait ainsi en France 63 millions d’animaux de compagnie fin 2016. Cependant, l’espérance de vie d’un animal est bien moindre que celle de leur propriétaire dans la plupart des cas. Lire la suite

Un nouveau moyen de dispersion des cendres présenté par Yves Alphé

le baton way

Suite une crémation, la dispersion des cendres peut se faire de façon romantique, comme avec la dispersion en pleine nature, dans un lieu jadis apprécié par la personne disparue et ou les souvenirs des bons moments sont présents.

Un nouveau produit, le WAY, bâton de marche pouvant contenir les cendres d’un défunt qui seront dispersées au cours une promenade vous est présenté par Yves Alphé, directeur et fondateur de la société de pompes funèbres Caritas Obsèques à Orléans. Lire la suite

Quand obsèques rime avec vert, indique Yves Alphé

Des alternatives vertes existent aux funérailles

Si l’enterrement naturel existe dans certains continents, tel que l’Afrique, il n’est pas très répandu dans les pays d’Europe. Le développement de la prise de conscience écologique amène de plus en plus de personnes à choisir des funérailles vertes pour réduire leur impact environnemental. Ce type de funérailles impose des choix des choix écologiques de cercueils, de vêtements et de voitures, que ce soit pour l’enterrement ou la crémation, rappelle Yves Alphé.

Lire la suite

La fête des morts au Mexique : tradition expliquée par Yves Alphé

La fete des morts au Mexique

Après les célébrations de l’Halloween et de la Toussaint, sachez qu’il existe aujourd’hui le Jour des Morts, une célébration mexicaine qui honore les ancêtres et coïncide avec la célébration catholique du Día de los Fieles Difuntos, indique Yves Alphé. Cette célébration représente une date importante au Mexique et, dans une moindre mesure, dans les pays d’Amérique centrale, ainsi que dans de nombreuses communautés des États-Unis où la population mexicaine est importante. En 2008, l’UNESCO a déclaré le festival patrimoine culturel immatériel de l’humanité du Mexique.

Lire la suite

Les personnes âgées prévoient leurs funérailles indique Yves Alphé

Le contrat d'obsèques par Yves Alphé

Comment les séniors prévoient-ils leurs obsèques ? Réponse par Yves Alphé, fondateur et gérant de la société Caritas Obsèques à Orléans, nous parle aujourd’hui des seniors car il s’avère qu’ils sont de plus en plus prévoyants en matière de contrats obsèques. Ces derniers se trouvent sont d’ailleurs proposés par la société de pompes funèbres afin de permettre à tout individu en fin de vie de prévoir ses obsèques et d’alléger les charges administratives et financières à ses proches.

Lire la suite